top of page
  • Photo du rédacteurAylie

Une mère en détresse

Dernière mise à jour : 15 août 2023


"Je viens te les présenter" me dit la cane qui s'avance tout doucement vers moi en me fixant alors que je viens à peine de rouvrir les yeux de ma méditation.


Encore debout, je pose les écouteurs et me met à sa hauteur.

A leur hauteur car elle est accompagnée de ses quatre canetons.


Je la remercie et j'écoute, j'observe.


La cane ne me parle pas, elle regarde d'abord ses canetons puis détourne son regard du mien.

J'appuie donc mon observation sur les canetons eux-mêmes.

D'accord, cette cane souhaite me présenter sa tribu mais il y a forcément un message derrière cette connexion.

Quelque chose que je ne vois pas encore.


Je me concentre sur ces quatre canetons devant moi, en train de barboter dans leur eau, libre de tout mouvement...en tous cas, c'est ce que je crois à ce moment-là.


Celui le plus à gauche vient agiter sa patte gauche, comme s'il réagissait à un spasme ou à une crampe.

Je lui demande sil veut un soin. Il me dit que non.

Mais il recommence.

Alors je lui dis que s'il a mal, je peux le soulager.

Qu'un soin ça consiste en ça, le soulager d'un mal qu'il n'a pas besoin de subir tout le temps.


Perplexe, il me dit que je peux essayer.


Je me connecte, les yeux ouverts, fixés sur lui.

A ce moment précis, je n'ai plus conscience de mon environnement, je suis en pleine et unique relation avec ce caneton dont la patte ne fonctionne pas normalement.


Et je le vois se connecter en retour: il commence à fermer les yeux, à s'endormir!


Au même moment, afin de m'assurer qu'il ne se sente pas perdu lors de la déconnexion, je vérifie où en sont la cane et ses autres canetons et leur glisse, alors que je les vois s'éloigner, qu'il ne faut pas partir sans lui, que le soin est bientôt fini.


Je lui fais un soin coupe-feu, comme si sa patte avec été inflammée ou "trop tirée".

Comme quoi ce qui se perçoit de l'extérieur peut porter à de nombreuses interprétations bien loin de ce qui se passe à l'intérieur...

Il ne s'agissait nullement de spasme ou de crampe...


Toujours un peu endormi, je dis au caneton que sa famille est en train de s'éloigner et que le soin étant terminé, il peut lui aussi y aller.


Il ouvre les yeux, cherche ses congénères et s'en va prestement les rejoindre.


Quand la cane revient devant moi sur le retour de leur trajet, elle me lance un "Merci!" sans plus de précision. Cette cane n'était pas très locace mais sa détermination était, elle, redoutablement efficace.


Enfin, je les vois sortir du plan d'eau pour se diriger vers la rivière de l'autre côté du parc.

Je vérifie que tout le monde marche sans encombre.

C'est le cas.


Je rentre chez moi, la larme à l'œil comme souvent dans ces cas-là et pleine de gratitude pour cette maman qui m'a confié le mieux-être de son petit...


Aylie


Posts récents

Voir tout

2 Comments


Camille Loizou
Camille Loizou
Jul 09, 2023

L'instinct d'une mère qui a su demander et trouver de l'aide pour son petit, qui a su faire confiance ❤️ merci pour ton joli partage!

Like
Aylie
Aylie
Jul 10, 2023
Replying to

Merci Camille 🙏

Like
bottom of page