top of page
  • Photo du rédacteurAylie

Le temps d'une vie

Dernière mise à jour : 31 janv.


Bonjour tout le monde,


Je suis très contente d'avoir l'opportunité de parler ici car Aylie ne canalise pas les animaux défunts sur ce blog et ma vie est comptée.

Je ne pensais d'ailleurs pas du tout y apparaitre car je devais passer de l'autre coté - comme vous dites- il y a peu de temps en arrière et je suis toujours là.

Grâce à Aylie, elle-même étonnée de me voir toujours ici, je suis encore avec vous sur cette Terre alors que mon corps initialement indiquait une fin imminente*.


J'en profite donc pour partager mon histoire car une fois que je serai partie , personne ne pourra la raconter pour moi.

Et il ne le faut pas!


J'étais prête à partir moi, mon corps me disait "stop" et j'avais réussi grâce à la séance à livrer tout ce que j'avais à livrer à mes humains chers à mon cœur.


J'ai tout lâché, comme si c'était la dernière fois.

J'ai tellement tout lâché que je me suis sentie allégée, comme une plume qui se serait révélée en moi, délivrée de tout un tas de maux qui m'embrumaient la tête et le cœur.

Des responsabilités à transmettre aussi sans jamais pouvoir réellement les exprimer.

Et j'ai été entendue!

Mes humaines** ont entendu et écouté tout ce que j'avais à dire et parfois, ce n'était pas facile à entendre. Je leur en suis vraiment reconnaissante.


Alors que tout le monde - ou presque - était prêt à me voir passer la grande porte, je me suis requinquée.

A nouveau légère comme un chaton, je me suis sentie revivre.


Je ne suis pas un chaton, je sais que je suis une vieille dame et je sais aussi que mon temps est compté mais j'appréhende mes derniers jours différemment, avec plus de clarté mais aussi de présence et de reconnaissance pour mes humains.

Mon corps a décidé de rester un peu plus longtemps pour leur permettre de me dire au-revoir plus présentement, plus quotidiennement et plus simplement, moins précipitamment.


Moi, je vais être honnête, que je parte demain ou plus tard, cela ne changera rien mais pour eux, ca peut tout changer et ça, je le vois bien, je le ressens bien.

Je ne souffre pas non, je suis la plupart du temps déconnectée du temps terrestre de toutes façons, faisant déjà des aller-retours avec l'au-delà si vous voulez.


Je ne suis plus attachée à mon incarnation terrestre, c'est aussi ce que j'avais autorisé pour ma séance car j'étais vraiment trop fatiguée dans mon corps.

Depuis, je prépare mon grand départ. Que mon corps vive ou non plus longtemps que ce seul jour n'a pas d'importance.

Cela n'impactera plus mon âme.


Avec ma famille humaine, j'ai terminé le travail.

Ce qu'on vit depuis que j'ai libéré tous les mots, c'est de la liberté, du temps en plus, un cadeau.

C'est mon corps qui l'a décidé.

Tant qu'il ne souffre pas, je suis contente d'offrir ce temps à ma famille.

L'humain a toujours plus de mal à composer avec le deuil, je l'ai beaucoup constaté tout au long de ma vie.


Je suis vraiment contente que mon corps ait choisi de tenir un peu plus sans trop de résistance.

Je sais aussi que, quand les premiers signes de faiblesse arriveront à nouveau, le soulagement arrivera avec car mes humaines me l'ont promis et j'ai confiance en elles, elles sauront.

Aylie aussi le sait que je ne reviendrai pas en séance pour prolonger le temps une nouvelle fois, nous en avons tous convenus ainsi et j'ai confiance.


La fin de vie n'est pas une fin en soi.

C'est la fin d'une aventure qui ouvre sur une autre aventure.

En tous cas, c'est comme ça que je le vois et le perçois.

Je ne suis pas triste.

Je suis même curieuse de savoir ce qui m'attend après avec vraiment quitter mon corps de chatte. La roue tourne et j'espère que mon départ permettra l'arrivée d'une autre âme dans le foyer dans lequel j'ai été tant chérie.

Ce serait bien mérité.

Pour tout le monde.


Je vais m'arrêter là car je me suis un peu emportée , j'aurais pu vous parler encore longtemps mais je ressens que je dois me reposer avant de vaquer à mes autres occupations.


Je vous embrasse tous qui m'avez lu.

Et même les autres!


Cachou


Ndlr: *Cachou est venue le 25 juillet 2023 en séance "Voyage dans le corps" pour une fin de vie avec une euthanasie prévue 3 jours plus tard...à la surprise générale, elle vivait une deuxième jeunesse depuis le soin ce qui a provoqué l'annulation de l'euthanasie.

**dans toutes mes séances, jusqu'à 2 humain.e.s peuvent êtres présent.e.s

M.A.J.: Cachou est décédée le 23 janvier 2023


Posts récents

Voir tout

Ex-caïd

bottom of page